Le printemps pointe le bout de son nez. Et qui dit printemps dit… nettoyage de printemps ! Comment faire pour être efficace et le réussir ? On vous dévoile les clés essentielles !

Les clés pour réussir son nettoyage de printemps

1. Nettoyage de printemps : choisir le bon moment

En général, le nettoyage de printemps se fait un week-end, même si, en fonction de l’emploi du temps des membres du foyer, un autre créneau peut être trouvé.

Idéalement, c’est un moment où il fait beau (vous pourrez alors ouvrir les fenêtres et également nettoyer celles-ci plus sereinement).

2. Nettoyage de printemps : le matériel

Pour mener à bien votre nettoyage de printemps, munissez-vous de sacs poubelle, gants, chiffons microfibre, serpillières, seaux, éponges, brosses à dent usagées, Pierre d’argent, aspirateur (avec embouts et un ou deux sacs), produits ménagers, balais…

3. Nettoyage de printemps : tous mobilisés !

Pour réussir votre nettoyage de printemps, toutes les personnes résidant dans le logement doivent contribuer (même les enfants) ! En effet, il y a beaucoup de choses à faire, et cette tâche est à mener à plusieurs !

4. Nettoyage de printemps : de la méthode

Dans tous les cas, votre nettoyage de printemps devra être mené avec ordre et méthode. Identifiez pièce par pièce les tâches à accomplir, et qui pourra les réaliser. Priorisez-les de manière à vous assurer qu’elles pourront être faites le temps d’un week-end.

5. Nettoyage de printemps : avant de nettoyer

Pour être efficace dans votre nettoyage de printemps, commencez pas jeter (on parle aussi de « désencombrer ») ce qui doit l’être : vieux journaux ou magazines, vêtements que vous ne mettez plus (s’ils peuvent être encore portés, donnez-les ou vendez-les), objets cassés non réparables, les objets encombrants sans utilité, etc.

Ensuite triez et rangez : les papiers administratifs, les livres, les vêtements, les sacs…

Ceci fait, la phase de nettoyage en elle-même sera plus facile à réaliser.

6. La liste de ce qu’il faut nettoyer

Dans tout l’appartement ou toute la maison :

  • Décrochez et lavez les rideaux,
  • Lavez les plafonds (au balai microfibres s’il n’y a pas de taches), les murs, les portes (et poignées), les fenêtres (vitres, cadres et poignées) et les interrupteurs,
  • Astiquez les meubles et ce qui se trouve dessus (objets de décoration, lampes qui ont souvent besoin d’être époussetées…), lustrez-les si besoin,
  • Brossez et shampouinez tapis et moquettes (une shampouineuse se loue),
  • Veillez à bien nettoyer les recoins de vos sols,
  • Désinfectez les poubelles.

Dans chacune des chambres

  • Aspirez le sommier du lit et le matelas,
  • Aérez les couettes et les couvertures.

Dans la salle de bain et les toilettes

  • Désinfectez siphons et tuyauteries,
  • Briquez le lavabo, la douche et/ou la baignoire,
  • Enlevez le tartre sur et autour des robinets,
  • Lavez votre rideau de douche,
  • Nettoyez les joints, remplacez-les s’ils ont noirci.

Dans la cuisine

  • Procédez au nettoyage des plans de travail et de l’évier,
  • Dégivrez et nettoyez le réfrigérateur et le congélateur,
  • Videz et nettoyez l’intérieur des placards,
  • Briquez le four et le micro-onde, le grille-pain, la machine à café, la bouilloire (à détartrer…).

 

Après le ménage de printemps : jetez le matériel qui vous a servi (sac à aspirateur, éponges…) ou lavez-le (chiffons…).

Et profitez de votre logement rangé et propre ! N’oubliez d’entretenir et de laver régulièrement votre maison ou votre appartement : le nettoyage de printemps suivant n’en sera que plus aisé !