A l’initiative du ministère de la santé, chaque mois de novembre depuis 2016 la France essaye d’arrêter de fumer. Ce rendez-vous régulier et la mise en place d’un service d’accompagnement accessible à tous, permettent chaque année depuis sa création de constater une baisse des ventes de tabac et une demande croissante d’aide pour arrêter de fumer. https://www.ofdt.fr/statistiques-et-infographie/tableau-de-bord-tabac/

L’arrêt de la cigarette : Pour soi et les autres

Rendez-vous est pris, Novembre est le moment d’essayer d’arrêter de fumer seul ou collectivement. Que ce soit avec des amis, des collègues de travail ou seul avec le soutien de ses proches.

Dans l’arrêt du tabac, même si la fin de la cigarette n’est pas au rdv au premier essai, chaque pas est une victoire vers un arrêt complet.

Chaque arrêt s’il est suivi d’une récidive permet d’identifier les réflexes conditionnées, acquis durant des années de consommation de cigarettes et qui poussent à la reprise du tabac. Cette prise de conscience permettra par la suite de s’en défaire et d’agir consciemment vers l’arrêt complet. A noter, après 3 minutes l’envie de fumer passe.

Après l’arrêt de la cigarette, outre les bienfaits pour la santé, les performances physiques augmentent dans la vie quotidienne et toutes les activités sportives.

3 bonnes raisons d’arrêter de fumer :

  • Le tabac nuit gravement à la santé de soi et des autres
  • Fumer sur son lieu de travail peut être sanctionné d’une amende de 68€ (contravention de 3e classe)
  • Les mégots de cigarettes polluent considérablement notre planète

La cigarette dans notre environnement.

137000 mégots de cigarettes sont jetés chaque seconde dans le monde. Les déchets se retrouvent au sol et impactent la faune et la flore. 1 mégot peut mettre jusqu’à 12 ans pour se décomposer, à lui seul il pollue 500 litres d’eau.

Le recyclage classique : jeté dans une poubelle, 1/3 des mégots sont incinérés dans un cycle classique en polluant l’air, les 2/3 restants finissent dans les cours d’eaux. C’est aujourd’hui le 3e polluant mortel des mers et océans avec 4000 substances toxiques.

Agissons, recyclons !

Située en Bretagne, une usine unique en France, œuvre pour recycler l’acétate de cellulose contenu dans les mégots et les transformer en mobilier urbain. https://me-go.fr/

De nombreuses associations soutiennent ce projet en organisant la collecte et l’acheminement des mégots en Bretagne.

Alors à défaut d’arrêter de fumer quelques règles s’imposent :

  • Toujours jeter les mégots dans un cendrier ou une poubelle de déchets organiques.
  • Eviter de jeter son mégot au sol.
  • Prévoir des cendriers devant les entreprises, lieux publics et autres lieux fumeurs et jeter leur contenu dans les poubelles de déchets organiques.
  • Organiser au sein de son entreprise des solutions de collectes, afin d’acheminer les mégots vers l’usine Bretonne.

La meilleure action écologique anti-tabac reste bien sûr l’arrêt total de la cigarette.

Notre métier, la propreté…notre moteur, nos valeurs.  AMS s’associe aux initiatives visant à rendre la planète plus propre. Suivez-nous sur notre site et notre page facebook et créons une communauté plus propre en partageant nos idées.

Et pour vos travaux de nettoyage, d’entretien professionnel et personnel contactez-nous au 03 89 50 05 46 ou demandez votre devis sur ams.alsace